Écrire Le colonel Fodé Bacar Sylla, un autre soldat libéré

Action complémentaire sur l’AU 204/09, AFR 29/001/2009 (AFR 29/005/2009) ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 NOVEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Un autre des 12 soldats détenus sans inculpation en Guinée a été libéré. Les 10 autres demeurent détenus au secret et risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Le colonel Fodé Bacar Sylla a été remis en liberté sans inculpation le 19 septembre, après avoir passé plus de sept mois en détention. Il est retourné dans sa famille à Conakry, la capitale du pays. Amnesty International est inquiète de la manière dont il a été traité pendant sa détention sur l’île de Kassa. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en français ou dans votre propre langue) : engagez les autorités guinéennes à libérer immédiatement les 10 soldats maintenus au secret dans un lieu de détention illégal, à moins qu’ils ne soient inculpés d’une infraction dûment reconnue par la loi ; priez-les instamment de permettre à ces hommes, pendant la durée de leur détention, de consulter des avocats, d’entrer en contact avec leurs proches et de bénéficier de tous les soins médicaux dont ils pourraient avoir besoin ; déclarez-vous inquiet en raison de leur maintien au secret dans un lieu de détention illégal où d’autres personnes ont déjà été torturées ; demandez-leur de garantir que ces 10 hommes ne seront ni torturés, ni soumis à d’autres (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.