Écrire Action urgentte : Robert San Aung, militant emprisonné, privé de soins vitaux

AU : 259/09 Index : ASA 16/007/2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 NOVEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus Robert San Aung, un militant pour la démocratie qui est emprisonné, a besoin de soins médicaux de toute urgence : il a perdu l’usage d’un œil depuis son transfert à la prison de Kale, dans la division de Sagaing (nord-ouest du Myanmar), à la fin de l’année 2008. Il n’a toujours pas été autorisé à consulter un ophtalmologue. Robert San Aung a été arrêté le 19 juin 2008 pour avoir participé à une manifestation pacifique devant le domicile d’Aung San Suu Kyi, dirigeante détenue du mouvement en faveur de la démocratie. Il a été condamné à deux ans et demi d’emprisonnement pour le rôle qu’il a joué dans cette manifestation. Le 24 novembre, il a été transféré de la prison d’Insein, dans sa ville d’origine, Yangon (ex-Rangoon, la principale ville du Myanmar), à celle de Kale, située à environ 1 090 kilomètres. D’après une source fiable qui est régulièrement en contact avec lui, il a récemment perdu l’usage d’un œil et l’administration pénitentiaire ne lui permet pas de recevoir des soins spécialisés. Tous les États sont tenus de veiller à ce que chaque prisonnier ait accès aux soins médicaux dont il a besoin. Pourtant, à la connaissance d’Amnesty International, depuis qu’il est détenu à la prison de Kale, Robert San Aung n’a été examiné qu’une fois par un médecin, le 25 juin. Au cours de cette visite, le médecin lui a donné 10 doses d’analgésique, mais il (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Pour une Belgique plus humaine envers les demandeurs d’asile

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !