Écrire Action urgentte : Robert San Aung, militant emprisonné, privé de soins vitaux

AU : 259/09 Index : ASA 16/007/2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 NOVEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus Robert San Aung, un militant pour la démocratie qui est emprisonné, a besoin de soins médicaux de toute urgence : il a perdu l’usage d’un œil depuis son transfert à la prison de Kale, dans la division de Sagaing (nord-ouest du Myanmar), à la fin de l’année 2008. Il n’a toujours pas été autorisé à consulter un ophtalmologue. Robert San Aung a été arrêté le 19 juin 2008 pour avoir participé à une manifestation pacifique devant le domicile d’Aung San Suu Kyi, dirigeante détenue du mouvement en faveur de la démocratie. Il a été condamné à deux ans et demi d’emprisonnement pour le rôle qu’il a joué dans cette manifestation. Le 24 novembre, il a été transféré de la prison d’Insein, dans sa ville d’origine, Yangon (ex-Rangoon, la principale ville du Myanmar), à celle de Kale, située à environ 1 090 kilomètres. D’après une source fiable qui est régulièrement en contact avec lui, il a récemment perdu l’usage d’un œil et l’administration pénitentiaire ne lui permet pas de recevoir des soins spécialisés. Tous les États sont tenus de veiller à ce que chaque prisonnier ait accès aux soins médicaux dont il a besoin. Pourtant, à la connaissance d’Amnesty International, depuis qu’il est détenu à la prison de Kale, Robert San Aung n’a été examiné qu’une fois par un médecin, le 25 juin. Au cours de cette visite, le médecin lui a donné 10 doses d’analgésique, mais il (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.