Écrire Gustavo de la Rosa Hickerson, un avocat spécialiste des droits humains menacé

AU 265/09, AMR 41/052/20099 Gustavo de la Rosa Hickerson, un avocat spécialisé dans la défense des droits humains, a été menacé de mort en raison des activités qu’il mène à la tête du bureau de Ciudad Juárez de la Commission d’État des droits humains (CEDH) de Chihuahua, dans le nord du Mexique. Le 4 septembre, alors qu’il rentrait de son travail à Ciudad Juárez, il s’est arrêté à un feu rouge et une voiture l’a rattrapé. Le conducteur a baissé sa vitre, mimé un pistolet avec sa main et fait semblant de tirer sur lui, en disant : « Calme-toi ou on va te tuer », avant de redémarrer. Gustavo de la Rosa Hickerson a demandé à la CEDH de lui fournir une protection, mais sa demande a été rejetée et il a été contraint de se réfugier de l’autre côté de la frontière, dans la ville américaine d’El Paso. Gustavo de la Rosa Hickerson dirige le bureau de Ciudad Juárez de la CEDH de l’État de Chihuahua depuis avril 2008. Il fait partie des quelques hauts responsables qui ont reconnu publiquement la forte augmentation du nombre de signalements de graves atteintes aux droits humains, notamment d’actes de torture et d’exécutions extrajudiciaires à Ciudad Juárez, commises par les forces armées exerçant des missions de police. Les pouvoirs de la CEDH sont limités pour la réception de telles plaintes, mais étant donné que les autres institutions ne prennent pas de mesures, son bureau de Ciudad Juárez a décidé d’enregistrer les plaintes, de dénoncer publiquement les violations commises par l’armée et d’insister auprès des autorités (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse