Écrire Des migrants et demandeurs d’asile toujours en danger

Action complémentaire sur l’AU 247/09, EUR 21/016/09, 5 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 NOVEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus Les autorités françaises ont remis en liberté la plupart des 138 migrants et demandeurs d’asile détenus dans des centres de rétention administrative depuis une opération policière effectuée le 22 septembre afin de faire évacuer leurs campements de fortune près de Calais. D’autres opérations de ce type ont commencé dans des camps plus petits situés à proximité. Après avoir été placées en garde à vue à Calais et à Lille, une grande partie des personnes arrêtées le 22 septembre ont été transférées dans divers centres de rétention administrative en France. Des ONG françaises et des syndicats d’avocats et de magistrats ont confirmé qu’environ 130 des migrants et demandeurs d’asile détenus avaient été libérés la semaine dernière à la suite de décisions rendues par des juges administratifs et des juges des libertés et de la détention (JLD). Ces juges ont statué que les détenus n’avaient pas pu exercer leur droit de contester leur détention, étant donné la nature collective des arrestations et le temps qu’avait pris leur transfert des postes de police aux centres de rétention administrative, dont certains étaient situés à une distance de 800 à 1 000 kilomètres de Calais. Ils ont également conclu que certains des détenus étaient des mineurs isolés et n’auraient pas dû faire l’objet d’une procédure de détention. Huit à 10 des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.