Écrire Le gouverneur de l’Ohio suspend deux exécutions (Lawrence Reynolds et Darryl Durr )

Action complémentaire sur l’AU 253/09, AMR 51/109/2009 Le gouverneur de l’Ohio a accordé un sursis à deux prisonniers qui devaient être exécutés le mois prochain, afin de laisser davantage de temps à l’administration pénitentiaire pour mettre au point un protocole d’injection létale « complémentaire » à la suite d’une tentative d’exécution qui a récemment échoué. Un troisième homme doit toujours être exécuté le 8 décembre. Le gouverneur a fait savoir qu’il prononcera d’autres sursis s’il l’estime nécessaire. Le protocole d’injection létale de l’Ohio a suscité une attention accrue depuis le 15 septembre, date à laquelle les autorités de cet État ont tenté d’exécuter Romell Broom. Pendant deux heures, l’équipe d’exécution a essayé en vain à maintes reprises de trouver une veine utilisable dans laquelle insérer l’aiguille pour administrer l’injection létale à ce condamné, avant d’abandonner finalement la procédure (voir l’AU 245/09, AMR 51/104/2009, et sa mise à jour, AMR 51/105/2009). L’exécution de Romell Broom est suspendue jusqu’au 30 novembre au moins, dans l’attente d’une audience sur son cas. Le 5 octobre, la cour fédérale d’appel du sixième circuit a prononcé un sursis en faveur de Lawrence Reynolds, qui devait être exécuté le 8 octobre. Elle a relevé le fait que, depuis 2007, l’Ohio avait rencontré « de graves et inquiétantes difficultés à exécuter au moins trois prisonniers, dont Romell Broom était le dernier en date » (les deux autres étaient Joseph Clark et Christopher Newton – voir l’AU 253/09, AMR 51/107/2009). Ces « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !