Écrire Dileesha Abeysundera, une journaliste connue pour son franc-parler est menacée

AU : 269/09 Index : ASA 37/021/2009 7 octobre ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 NOVEMBRE 2009. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Dileesha Abeysundera, journaliste et militante en faveur des droits des médias, est en danger depuis qu’un groupe d’inconnus l’a menacée et a tenté de s’introduire de force chez elle, au Sri Lanka. Le 28 septembre, vers 23 h 45, plusieurs inconnus circulant à bord de camionnettes blanches ont tenté d’entrer par effraction au domicile de Dileesha Abeysundera dans le quartier de Borella, à Colombo, la capitale. À plusieurs reprises, ils ont frappé au portail tout en l’appelant. Lorsqu’elle leur a demandé qui ils étaient, en s’assurant que le portail était bien fermé et en ne faisant qu’entrebâiller la porte, ils ont répondu qu’ils cherchaient Dileesha Abeysundera, du journal The Sunday Leader. Elle leur a dit qu’ils s’étaient trompés de maison et a refermé la porte. Ils sont restés quelques minutes à proximité avant de repartir à cause du mauvais temps. Dileesha Abeysundera, lauréate d’un prix journalistique, travaille pour l’hebdomadaire sri-lankais Irudina (du groupe Leader Publications), réputé pour ses articles critiques à l’égard du gouvernement. Elle est aussi secrétaire adjointe du Mouvement pour les médias libres (FMM) et secrétaire du Forum national des journalistes (NFJ) au Sri Lanka. Dileesha Abeysundera pense avoir été menacée en raison de son travail en faveur des droits des médias. Elle avait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse