Écrire Empêcher l’exécution de Vassily Youzeptchouk en Biélorussie

Action complémentaire sur l’AU 218/09, EUR 49/011/2009, 7 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 12 OCTOBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. La Cour suprême de Biélorussie a rejeté le recours formé par Vassily Youzeptchouk contre sa condamnation à mort. Il a jusqu’au 12 octobre pour solliciter la grâce du président Loukachenko. Vassily Youzeptchouk a été condamné à mort par le tribunal régional de Brest le 29 juin 2009. Il a été reconnu coupable du meurtre de six femmes âgées. Le 2 octobre, le recours qu’il avait formé contre sa peine a été rejeté par la Cour suprême. En Biélorussie, les personnes condamnées à mort disposent de dix jours pour former un recours en grâce après que leurs appels ont été rejetés. Un seul recours en grâce a connu une issue favorable depuis que le président Loukachenko est arrivé au pouvoir en 1994. Vassily Youzeptchouk appartient à un groupe marginalisé ; c’est un Rom qui ne dispose pas de passeport intérieur, pourtant obligatoire pour tous les citoyens biélorusses. Il souffre peut-être d’une déficience intellectuelle, et son avocat a affirmé qu’il était analphabète et incapable de citer les mois de l’année. Vassily Youzeptchouk a déclaré avoir été battu à deux reprises pendant sa détention provisoire, en janvier et en mars. En Biélorussie, les condamnés à mort ne sont pas informés de leur date d’exécution et sont généralement exécutés quelques minutes après qu’on leur a notifié que leur recours en grâce avait été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Libérez Ahed Tamimi

Libérez Ahed Tamimi ! Cette jeune fille risque jusqu’à 10 ans de prison pour une altercation avec des soldats israéliens. Signez la pétition