Écrire Khaled Kenjo, un kurde de Syrie détenu au secret

AU 267/09, MDE 24/025/2009, 6 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 NOVEMBRE 2009. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Un Kurde de Syrie est détenu sans aucun contact avec le monde extérieur depuis plus de trois semaines ; il a été renvoyé de force en Syrie par les autorités allemandes. Il risque fortement d’être soumis à la torture. Khaled Kenjo, trente et un ans, a été arrêté le 13 septembre par la Sûreté de l’État syrien à Qamishli, dans le nord-est du pays, douze jours après avoir été renvoyé de force en Syrie par les autorités allemandes. Il a été renvoyé en Syrie le 1er septembre après que sa demande d’asile, déposée en 2002, a été rejetée par l’Allemagne. Après son retour en Syrie, il a été convoqué dans les locaux de la Sûreté de l’État à Qamishli, où il s’est rendu le 13 septembre. Il n’a jamais regagné son domicile et on est sans nouvelles de lui depuis. La Sûreté de l’État est l’un des nombreux services des forces de sécurité syriennes, qui arrêtent régulièrement des personnes au moindre soupçon d’opposition au régime. Selon des informations recueillies par Amnesty International, Khaled Kenjo a été transféré à la section de la Sûreté de l’État de Damas aux environs du 25 septembre. Toutefois, les autorités syriennes n’ont pas indiqué où il se trouvait. Le frère de Khaled Kenjo, Ahmad Mamu Kenjo, est mort d’une hémorragie cérébrale en 2004, quelques mois après avoir été passé à tabac par des membres des forces de sécurité syriennes pendant sa détention (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.