Écrire Nguyen Hoang Hai, un prisonnier vietnamien détenu au secret

AU 270/09, ASA 41/007/2009 Nguyen Hoang Hai, un prisonnier d’opinion qui tenait un blog sous le pseudonyme « Dieu Cay », a été transféré dans une prison du Viêt-Nam située loin de son domicile, où les visites lui sont refusées depuis plusieurs mois. Personne n’a eu de ses nouvelles pendant cette période, et la police a déconseillé à sa famille de s’exprimer publiquement. Cet homme risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Nguyen Hoang Hai, âgé de cinquante-sept ans, a été arrêté en avril 2008 et condamné en septembre de la même année à deux ans et demi d’emprisonnement pour fraude fiscale. Les charges retenues contre lui semblent motivées par des considérations politiques. Il avait déjà été interrogé à 15 reprises avant que des agents du Service de la sécurité intérieure et du contre-espionnage du ministère de la Sécurité publique ne l’arrêtent. En mai 2009, le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire a estimé que sa détention était arbitraire car sans fondement au regard du droit international. Nguyen Hoang Hai est cofondateur du Club des journalistes vietnamiens libres, une organisation indépendante créée en 2007, et il a écrit des articles critiquant la politique étrangère de la Chine. Il a également participé à une manifestation pacifique lors du passage de la flamme olympique à Ho Chi Minh-Ville, en avril 2008. Il a critiqué publiquement la politique du gouvernement vietnamien avant son arrestation et a réclamé le respect des droits humains au Viêt-Nam (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.