Écrire Yan Dongfei et Qiao Yongfang, un couple agé risque la prison pour ses convictions religieuses

Action complémentaire sur l’AU 163/09, ASA 17/057/2009, 9 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 NOVEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un homme et une femme âgés sont sur le point d’être jugés pour avoir pratiqué le Falun Gong. Ils pourraient être condamnés à de longues peines d’emprisonnement en raison de leurs convictions religieuses. Ils sont actuellement détenus dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord de la Chine) et risquent d’être soumis à des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Yan Dongfei et son époux Qiao Yongfang, deux pratiquants du Falun Gong âgés de soixante ans, sont incarcérés au centre de détention n° 1 dans la ville de Hohhot (orthographe mongole ; « Huhehaote » en Chinois) depuis le 8 juin. Ils n’ont été officiellement arrêtés que le 5 juillet, pour « recours à une organisation hérétique afin de saper l’application des lois ». D’autres membres du Falun Gong reconnus coupables d’accusations similaires ont été condamnés à huit années de prison ou même davantage. Le Parquet a renvoyé deux fois leur dossier devant la police, par manque d’éléments de preuve : cela signifie que leur procès aura probablement lieu très bientôt. Des membres de leur famille ont été informés que l’affaire les concernant était « sérieuse » et « compliquée », et que Yan Dongfei et Qiao Yongfang ne « coopéraient » pas avec les autorités. Les prévenus qui ne reconnaissent pas leur « culpabilité » sont généralement condamnés (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Libérez Ahed Tamimi

Libérez Ahed Tamimi ! Cette jeune fille risque jusqu’à 10 ans de prison pour une altercation avec des soldats israéliens. Signez la pétition