Écrire Des paramilitaires menacent des responsables indigènes

AU 274/09, AMR 23/024/2009, 9 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 NOVEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un groupe paramilitaire a menacé de tuer des responsables indigènes dans le département colombien de Risaralda (centre-ouest du pays). Colombie : Trois responsables de deux réserves indigènes de Risaralda ont reçu le même SMS sur leur téléphone portable le 5 octobre : « Messieurs les organisateurs du conseil de direction, vous avez 5 jours ouvrés pour retirer tout le conseil parce que vous êtes corrompus, ou sinon nous tuerons vos familles. Cordialement, Bloc Sud. » Cette menace a été formulée quelques jours après que le Conseil régional indigène de Risaralda (CRIR) a diffusé un rapport dans lequel les communautés indigènes se plaignaient des atteintes aux droits humains qu’elles subissent dans le contexte de la guerre civile qui déchire la Colombie depuis de nombreuses années, qui sont commises par toutes les parties à ce conflit : les groupes paramilitaires, les forces de sécurité et les mouvements de guérilla. Entre autres atteintes aux droits humains, les communautés indigènes affirment avoir été la cible de menaces de mort et d’homicides. Elles disent également avoir été chassées de leurs terres par des personnes puissantes qui cherchent à exploiter les importantes ressources minérales de la région. Depuis la réception de ces menaces, les responsables indigènes visés ont décidé, pour leur propre sécurité, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.