Écrire une communauté indigène risque d’être expulsée illégalement

AU 282/09, AMR 13/001/2009, 16 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 NOVEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un propriétaire terrien a attaqué les membres d’une communauté indigène, qu’il tente de chasser de leurs terres ancestrales du nord-ouest de l’Argentine. Un homme été abattu et quatre autres ont été blessés. Le 12 octobre, un propriétaire terrien local s’est rendu dans la communauté indigène de Los Chuschagasta (province de Tucumán) accompagné de deux autres hommes qui, selon les membres de la communauté, sont des anciens policiers. Ces hommes ont demandé le responsable de la communauté. Ils ont expliqué qu’ils étaient les propriétaires de ce terrain et ont demandé aux habitants de Los Chuschagasta de sortir (environ 20 personnes étaient présentes sur les 300 que compte la communauté). D’autres membres de la communauté sont arrivés et ont demandé aux trois hommes de quitter les lieux ; ceux-ci ont ouvert le feu, tuant Javier Chocobar – soixante-huit ans – et blessant trois autres hommes. Ils sont ensuite montés dans une voiture et sont partis, tout en tirant par les fenêtres : ils ont alors blessé un quatrième homme. Des membres de la communauté leur ont jeté des pierres. Le propriétaire terrien et les deux tireurs ont été arrêtés peu de temps après. Dix jours plus tard, le propriétaire s’est rendu sur les terres de la communauté pour y construire une maison préfabriquée. Depuis lors, des membres de la communauté (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.