Mohammed Mohammed Hassan Odaini a été acquitté il y a plus de deux ans, mais il est toujours en détention à Guantánamo

Pour ce qu’il en sait, il pourrait y rester jusqu’a la fin de sa vie. Mark Falkoff, avocat de Mohammed Mohammed Hassan Odaini. Mohammed Mohammed Hassan Odaini est né en 1983 à Ta’iz, au Yémen. Il est allé au Pakistan en 2000 pour étudier le droit Islamique à l’université de Salafi à Faisalabad. Un soir en mars 2002 des membres de la police Pakistanaise ont effectué un raid dans une maison ou il avait été invité pour diner avec 14 autres yéménites. Les 15 ont été remis aux autorités américaines et ensuite transférés à Guantánamo. Alors qu’il a été acquitté en juin 2005 et qu’il devait être transféré de Guantánamo en juin 2006, il demeure toujours incarcéré à Guantánamo. Les autorités yéménites sont prêtes à l’accueillir, mais la raison pour sa détention prolongée n’a pas été clarifiée et il n’a pas été interrogé depuis presque deux ans. Merci de soutenir l’action d’Amnesty International en faveur de Mohammed Mohammed Hassan Odaini en écrivant au Président yéménite, Ali Abdullah Saleh, et au Commandant de la base de Guantánamo, Rear Admiral Mark H. Buzby selon les modèles de lettres proposés. General ’Ali ’Abdullah Saleh Mark H. Buzby

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

USA/Mexique : un accord risque de mettre des milliers de vies en danger

Les États-Unis et le Mexique envisagent de reconnaître ce dernier comme « pays tiers sûr » et empêcher ainsi tous demandeurs d’asile de demander protection aux États-Unis. Signez notre pétition