Écrire John Allen Muhammad, exécution prévue dans une affaire de tirs isolés

AU 291/09, AMR 51/112/2009, 29 octobre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 NOVEMBRE 2009 John Allen Muhammad doit être exécuté dans l’État de Virginie le 10 novembre. Il a été reconnu coupable en 2003 de meurtre passible de la peine capitale pour une série de tirs sur des personnes commis en 2002. Ses avocats demandent une grâce au motif qu’il souffre d’un grave handicap mental. Une série de 16 tirs a eu lieu entre le 5 septembre et le 22 octobre 2002 dans le Maryland, en Alabama, en Louisiane, à Washington et en Virginie, faisant 10 morts et six blessés graves. John Allen Muhammad, âgé de quarante et un ans, et Lee Boyd Malvo (voir page suivante), dix-sept ans, ont été arrêtés par des agents fédéraux dans le Maryland le 24 octobre 2002, endormis dans une voiture. Parmi les objets trouvés dans ce véhicule figurait un fusil de marque Bushmaster dont le lien avec une grande partie des tirs a été établi par des experts en balistique. John Muhammad a été jugé en Virginie en 2003 pour le meurtre de Dean Meyers, qui avait été abattu alors qu’il faisait le plein dans une station d’essence à Manassas, dans cet État, le 9 octobre 2002. Dans un premier temps, John Muhammad a choisi d’assurer sa défense lui-même lors de son procès, bien que le juge l’ait averti qu’il ferait là une « énorme erreur » étant donnée la complexité de l’affaire. Deux jours plus tard, il s’est « renvoyé » et son avocat de réserve a repris en charge sa défense. Une expertise psychiatrique obtenue par ses avocats a conclu que, malgré une « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.