Écrire Un refuge pour migrants attaqué au Mexique

Action complémentaire sur l’AU 277/09, AMR 41/057/2009, 2 novembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 DÉCEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée Le personnel d’un refuge pour migrants sans papiers dans le nord-est du Mexique a été menacé à plusieurs reprises. Les migrants qui logent dans ces locaux et les personnes qui y travaillent sont en danger. Le 11 octobre à l’aube, un employé du refuge pour migrants de Belén, dans la ville de Saltillo (État de Coahuila), a entendu de grands bruits provenant de l’extérieur du bâtiment. Il a regardé dans la rue et a vu un groupe de 12 personnes s’enfuir en courant, puis a constaté que le compteur d’électricité avait été détruit, si bien que le refuge était privé de courant. Le 25 octobre à 2 heures du matin, des membres du personnel du refuge ont entendu des personnes crier depuis l’extérieur des insultes telles que « sales pédés » et « fichez le camp, connards », et ils les ont vues jeter des pierres sur la façade, brisant plusieurs vitres et détruisant le transformateur électrique. Depuis le 14 octobre, trois membres du personnel (María Guadalupe Argüello, Alberto Xicoténcatl Carrasco et Sandra Luz Albicker Aguilera) reçoivent régulièrement des appels téléphoniques anonymes au bureau ou chez eux, entre 2 heures et 5 heures du matin. L’interlocuteur ne parle jamais, et le seul son qu’ils entendent ressemble à des battements de cœur. Depuis le 5 octobre, le prêtre Pedro Pantoja Arreola, qui dirige le refuge de Belén, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse