Écrire Yasser Ismail, Basheer Ismail, ‘Arif Far’i, Mubarek Ghalib and Murad Ghalib condamnés à mort

AU 297/09, MDE 31/016/2009, 3 novembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 DÉCEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Cinq hommes condamnés à mort au Yémen pourraient être exécutés dès le 11 novembre : ils ont épuisé toutes leurs voies de recours, et leurs peines ont été ratifiées par le président. Yasser Ismail, Basheer Ismail, Arif Fari, Mubarek Ghalib et Murad Ghalib ont été condamnés à mort en juillet 2006 pour le meurtre de deux hommes. Ils sont détenus à la prison centrale de la ville de Taizz. La cour d’appel de Taizz a rejeté leurs recours contre leur condamnation en mars 2008, et la Cour suprême a confirmé cette décision en juin 2009. Selon certaines sources au Yémen, leur exécution était prévue le 31 octobre mais a été reportée jusqu’au 11 novembre. Au moins neuf personnes ont été exécutées au Yémen depuis le début de l’année, et au moins 13 l’ont été en 2008. Dans ce pays, plusieurs centaines de personnes sont sous le coup d’une condamnation à mort. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en arabe, en anglais ou dans votre propre langue) : exhortez les autorités à ne pas exécuter Yasser Ismail, Basheer Ismail, Arif Fari, Mubarek Ghalib et Murad Ghalib ; appelez le président à commuer leurs condamnations à mort, ainsi que celles de toutes les autres personnes qui risquent une exécution ; dites reconnaître que les autorités ont le droit de traduire en justice (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir