Écrire Une militante des droits humains, Ingrid Vergara, en danger

AU 301/09, AMR 23/027/2009 La militante des droits humains Ingrid Vergara a reçu des menaces de mort et sa fille Cendy Torres Vergara, âgée de quatorze ans, a été suivie par des inconnus dans la ville de Sincelejo (nord de la Colombie). Ingrid Vergara rassemble des informations sur des atteintes aux droits humains commises par des groupes paramilitaires et dénonce ces actes. Sa vie et celle de sa fille sont peut-être en danger. Le 26 octobre vers 13 h 15, alors qu’elle se rendait à pied au collège à Sincelejo, Cendy Torres a repéré une voiture blanche aux vitres teintées sans plaque d’immatriculation qui la suivait. Ce véhicule a ralenti et deux enfants qui passaient l’ont approché. Ils sont ensuite venus voir Cendy Torres et lui ont dit : « Ils veulent que tu dises à ta mère qu’elle doit se taire si elle veut passer le nouvel an. » Le véhicule est alors reparti. Cendy Torres avait déjà remarqué que la même voiture la suivait dans l’après-midi du 19 octobre, le 20 octobre au matin et dans l’après-midi du 21 octobre. Le 21 octobre également, des voisins ont indiqué à Ingrid Vergara qu’un pick-up blanc aux vitres teintées était passé devant sa maison à plusieurs reprises, en ralentissant à chaque fois. Ingrid Vergara est membre du Mouvement national des victimes de crimes d’État (MOVICE), une coalition d’organisations de la société civile qui militent pour que les victimes d’atteintes aux droits humains commises au cours du conflit armé qui déchire la Colombie depuis de nombreuses années obtiennent vérité, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.