Écrire Ehsan (Esmail) Fattahian, un kurde iranien exécuté

Action complémentaire sur l’AU 271/09, MDE 13/121/2009, 12 novembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 DÉCEMBRE 2009. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ehsan (Esmail) Fattahian, membre de la minorité kurde d’Iran, a été exécuté dans la province du Kurdistan (nord-ouest de l’Iran) le 11 novembre à l’aube. Ehsan Fattahian a été exécuté malgré les pressions nationales et internationales en faveur de la suspension de son exécution et de la commutation de sa condamnation à mort. Il avait été reconnu coupable d’« inimitié à l’égard de Dieu » en raison de son appartenance présumée à un groupe d’opposition kurde – on sait maintenant qu’il s’agit de Komala, une organisation de gauche qui réclame l’autodétermination pour la minorité kurde d’Iran. Dans un premier temps, il avait été condamné à dix ans d’emprisonnement en exil, mais cette peine a été alourdie en appel pour devenir une condamnation à mort. Amnesty International sait maintenant qu’il n’a pas eu l’opportunité de former un recours contre ce jugement, en violation de l’article 6-4 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP), auquel l’Iran est partie. Dans une lettre écrite en prison, Ehsan Fattahian a expliqué qu’il en avait été privé parce qu’il avait refusé de formuler des « aveux » diffusés à la télévision dans lesquels il devait exprimer des remords pour ses convictions. Son exécution laisse craindre que d’autres prisonniers politiques condamnés à mort ne soient également (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition