Écrire Un ressortissant russe, Ibrahim Zaoutdinovitch Mankiev, détenu en Egypte

AU 307/09, MDE 12/033/2009 Ibrahim Zaoutdinovitch Mankiev, un Russe âgé de trente-deux ans membre de l’ethnie ingouche, est détenu au secret en Égypte depuis le 10 novembre. Amnesty International pense qu’il est maintenu en détention par des agents du Service de renseignement de la sûreté de l’État (SSI) dans la ville côtière d’Alexandrie (nord du pays). Ibrahim Zaoutdinovitch Mankiev risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements, et peut-être un retour forcé en Russie. Ibrahim Zaoutdinovitch Mankiev et son épouse, Maret Mankieva, ont tous deux été arrêtés après s’être rendus au consulat de Russie à Alexandrie le 10 novembre afin de renouveler son passeport. Lorsqu’ils sont sortis du bâtiment, ils ont été suivis par deux policiers en civil qui auraient frappé Ibrahim Zaoutdinovitch Mankiev avant de les arrêter. Ceux-ci n’ont pas présenté de mandat d’arrêt et n’ont fourni aucune explication à cette arrestation. Le couple a d’abord été conduit à un poste de police, puis transféré vers un autre bâtiment de la police à Alexandrie – probablement un centre de détention du SSI – où on lui a bandé les yeux avant de le séparer. Les forces de sécurité ont déclaré à Maret Mankieva qu’elle et son mari étaient placés sous surveillance et lui ordonné de les conduire chez elle. Elle a été autorisée à voir Ibrahim Zaoutdinovitch Mankiev pendant cinq minutes avant de partir avec les policiers. Elle a indiqué à Amnesty International que lors de cette entrevue, il avait les jambes attachées avec de la corde, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.