Écrire L’Ohio prévoit des exécutions selon son nouveau protocole

Action complémentaire sur l’AU 253/09, AMR 51/117/2009, 18 novembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 DÉCEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’État de l’Ohio a annoncé un nouveau protocole d’injection létale et prévoit de reprendre les exécutions. Il souhaite exécuter Kenneth Biros le 8 décembre. Cinq autres hommes emprisonnés dans l’Ohio doivent être exécutés au cours des prochains mois. Une procédure judiciaire relative au protocole d’injection létale de l’Ohio est en cours depuis le 15 septembre, date à laquelle les autorités de cet État ont tenté d’exécuter Romell Broom. Pendant deux heures, l’équipe d’exécution a essayé en vain à maintes reprises de trouver une veine utilisable dans laquelle insérer l’aiguille pour administrer l’injection létale à ce condamné, avant d’abandonner finalement la procédure (voir l’AU 245/09, AMR 51/104/2009, et sa mise à jour, AMR 51/109/2009). Le 13 novembre, le responsable du système judiciaire de l’Ohio a révélé que cet État avait décidé de modifier son protocole d’injection létale, en affirmant que ces changements devraient mettre fin à tous les recours relatifs à sa méthode d’exécution présentés dans le cadre de la procédure judiciaire en cours. Les autorités ont décidé de passer de la méthode par injection de trois substances à un protocole utilisant une forte dose d’un seul produit chimique, le thiopental de sodium, qui est un anesthésique. En outre, elles ont mis au point une « procédure complémentaire » (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse