Écrire Hassan Ahmed Omar Baoom (h), 66 ans ; Général de brigade Nasser al Nouba ...

... Général de brigade Nasser al Nouba (h), entre 50 et 60 ans ; Ahmed al Qamaa (h) ; Nasser al Awlaqi (h), environ 40 ans ; Abbas al Assal (h), 42 ans ; Ahmed Omar bin Farid (h) ; Ahmed al Qamaa (h) ; Hassan Baoom (h) ; Fadi Baoom (h), fils de Hassan Ahmed Omar Baoom ; Mohsin al Yazidi (h) ainsi qu’au moins sept autres personnes. Nouvelles personnes menacées : Hashem Abdullah Yehya Hajar (h) ; Saleh Said Obran (h) MDE 31/020/2007 - Action complémentaire sur l’AU 198/07 (MDE 31/009/2007 du 3 août 2007) et ses mises à jour (MDE 31/014/2007 du 13 août 2007 et MDE 31/017/2007 du 4 septembre 2007) Selon les informations recueillies par Amnesty International, le général de brigade Nasser al Nouba et Hassan Baoom sont gravement malades et n’ont pas été autorisés à bénéficier de la prise en charge médicale nécessitée par leur état. Hassan Baoom aurait besoin de toute urgence de soins médicaux spécialisés. Il a du mal à respirer et souffre d’hypertension, de diabète et d’insuffisance rénale. Il a subi une opération à cœur ouvert en 2006. Le général de brigade Nasser al Nouba est atteint de troubles cardiaques et de diabète. Il semblerait qu’il soit autorisé à suivre le traitement médicamenteux dont il a besoin, mais pas à être hospitalisé comme il le devrait. Il lui est maintenant permis de recevoir des visites régulières de ses proches, mais son avocat n’a visiblement pas encore pu le rencontrer. Le 30 septembre, un autre détenu est mort après s’être vu refuser une prise en charge médicale. Cet étudiant, Hashem (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.