Écrire U Gambira, Min Ko Naing et Zaw Htet Ko Ko, ont besoin de soins médicaux

AU 322/09, ASA 16/008/2009, 3 décembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 JANVIER 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Trois prisonniers d’opinion, U Gambira, Min Ko Naing et Zaw Htet Ko Ko, ont besoin de toute urgence d’un traitement. Ces trois hommes n’ont pas reçu de soins médicaux satisfaisants. U Gambira, un moine bouddhiste à l’origine de plusieurs manifestations, a contracté le paludisme. Il est actuellement détenu à la prison de Kale (division de Sagaing), dans le nord du Myanmar, à plus de 1 000 kilomètres de la ville principale du pays, Yangon. On ignore s’il est soigné pour cette pathologie. Il présente un mauvais état de santé général et souffre également d’asthme. Il a déjà été privé de soins médicaux en prison et soumis à des actes de torture et à d’autres formes de mauvais traitements. Il purge actuellement une peine de soixante-trois ans de réclusion pour son rôle de premier plan lors des manifestations antigouvernementales de grande ampleur qui se sont déroulées au Myanmar en août et septembre 2007. Dirigeant de la première heure du mouvement en faveur de la démocratie, Min Ko Naing souffre d’hypertension. Il est également atteint d’une maladie oculaire et de goutte, et présente un engourdissement des mains. Il est détenu dans une petite cellule sombre et ses conditions d’incarcération semblent avoir une influence sur sa pathologie oculaire. Les demandes de soins initiales ont été rejetées et il n’a toujours pas reçu de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir