Écrire Adelaida Plasencia Sierra, blessée par balle

Action complémentaire sur l’AU 15/09, AMR 41/065/2009, 10 décembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 JANVIER 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le 4 décembre, une femme vivant à Lomas del Poleo, un village de l’État de Chihuahua (nord du Mexique), a été blessée par balle. Les résidents de Lomas del Poleo, notamment ceux représentant les habitants dans un litige foncier avec des propriétaires terriens, risquent de subir d’autres actes d’intimidation ou agressions. Le 4 décembre, deux hommes armés et encagoulés se sont présentés au domicile d’Adelaida Plasencia Sierra à Lomas del Poleo. Lorsqu’elle a ouvert la porte, ils lui ont d’abord dit qu’ils voulaient lui vendre un téléphone portable. Quand Adelaida Plasencia a refusé d’acheter le téléphone, ils lui ont suggéré d’en parler avec son mari, Vicente. Ne reconnaissant pas ces hommes, elle a été surprise qu’ils connaissent le nom de son mari. Ils l’ont alors attrapée par le bras et ont tenté de l’obliger à monter dans une voiture. Elle leur a échappé et a couru en direction de sa maison, mais les deux hommes ont tiré sur elle. Une balle lui a fracturé trois côtes. Ses agresseurs ont ensuite tiré en l’air neuf balles supplémentaires avant de partir au volant de la voiture. Adelaida Plasencia est actuellement en convalescence à l’hôpital. Depuis 2004, le village de Lomas del Poleo est encerclé par une clôture en fil de fer barbelé et des agents de sécurité privés, engagés par des propriétaires terriens (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir