Écrire Six colombiens menacés par sms

Action complémentaire sur l’AU 293/09, AMR 23/031/2009, 10 décembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 JANVIER 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Dans le département du Cauca (ouest de la Colombie), six hommes, parmi lesquels des porte-parole de communautés indigènes et afro-colombiennes, ont reçu le même SMS de menaces simultanément le 4 décembre. Les personnes visées par ces menaces s’opposent aux nouveaux travaux d’un projet hydroélectrique dans la région où elles habitent et travaillent. Leurs vies pourraient être en danger. Les six hommes menacés ont tous reçu un SMS contenant le message suivant : « Fils de pute, ne décide pas pour la communauté si elle veut les ressources. Tu as huit jours pour partir. La liste reste. » Ces six hommes – Licifrey Arara, Yair Ortiz et Edwar Mina, membres du conseil de la communauté afro-colombienne de La Toma, Arley González, mineur indépendant, Enrique Guetio, porte-parole de la communauté indigène de la réserve de Cerro Tijeras, et Edwar Villegas, membre de la Centrale unitaire des travailleurs (CUT) – représentent tous des groupes concernés par une proposition de déviation d’un cours d’eau en vue d’alimenter le barrage hydroélectrique de Salvajina, dans l’État du Cauca. Ils participent activement à une campagne menée par les communautés locales qui s’opposent à ce projet ainsi qu’à l’extraction d’or à grande échelle par des sociétés multinationales dans la région. Ces communautés craignent que ces (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.