Écrire Majid Tavakkoli,dirigeant étudiant iranien risque la torture

AU 341/09, MDE 13/131/2009, 18 décembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JANVIER 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le dirigeant étudiant Majid Tavakkoli a été arrêté le 7 décembre après une manifestation. Amnesty International ignore où il se trouve et craint qu’il ne subisse des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. L’organisation considère cet homme comme un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement ses droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion. Majid Tavakkoli a été arrêté alors qu’il quittait l’université de technologie Amir Kabir à Téhéran, où il avait prononcé un discours pendant une manifestation étudiante. Ce rassemblement était organisé à l’occasion de la Journée nationale des étudiants, le 7 décembre (16 Âzar, selon le calendrier persan) – qui commémore la date anniversaire de l’homicide de trois étudiants par les forces de sécurité en 1953. Le lendemain, l’agence de presse Fars – proche des pasdaran (gardiens de la révolution) et des autorités judiciaires – a publié des photos de Majid Tavakkoli portant des vêtements de femme, et a affirmé qu’il était habillé de cette manière au moment de son arrestation afin de ne pas être repéré. Des sites Internet, notamment ceux de mouvements étudiants, qui soutiennent que Majid Tavakkoli a été battu lors de son arrestation, ont démenti ces affirmations en suggérant qu’on l’avait contraint à se vêtir ainsi pour l’humilier. Des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.