Écrire Georgi Nakani, enlevé en Russie

AU 345/09, EUR 46/030/2009, 22 décembre 2009 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 2 FEVRIER 2010 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Georgi Nakani, un homme de vingt-et-un ans originaire du village de Neitrino, dans la République russe de Kabardino-Balkarie (Caucase du Nord), a été enlevé par des inconnus le 15 décembre vers minuit. On a tiré sur lui, avant de le contraindre à monter dans une voiture et de l’emmener. On ignore où il se trouve et Amnesty International craint qu’il ne soit victime d’une disparition forcée. Une parente de Georgi Nakani affirme que celui-ci a quitté son appartement de Neitrino le 15 décembre vers 23 h 30. Peu après, selon des témoins, on a tiré sur lui et il a – semble-t-il – été blessé ; on l’a entraîné à l’intérieur d’une voiture dépourvue de plaques minéralogiques et emmené. Une deuxième voiture a suivi. Ces témoins ont reconnu les modèles des véhicules et prévenu les proches de Georgi Nakani. Des témoins et des proches de cet homme ont alors pris leurs voitures pour suivre les kidnappeurs. Ils ont également signalé les faits à la police, qui a donné l’ordre à des agents de stopper les véhicules au niveau d’un barrage routier. Lorsque la voiture à bord de laquelle se trouvait, semble-t-il, Georgi Nakani a été sommée de s’arrêter, sa parente – qui se trouvait dans la voiture suivant de près les véhicules des kidnappeurs – affirme qu’elle a vu l’un d’entre eux montrer aux policiers ce qui semblait être un document (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.