Écrire Action urgente : Enver Aydemir : un objecteur de conscience détenu illégalement

AU 04/10, EUR 44/001/2010, 7 janvier 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 18 FEVRIER 2010 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Enver Aydemir, un objecteur de conscience, a été arrêté par la police le 24 décembre 2009 à Istanbul alors qu’il se rendait à une conférence sur le droit à l’objection de conscience. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion et craint qu’il n’ait été battu en prison. Enver Aydemir a indiqué à son avocat qu’il avait été battu à l’aide de matraques dès son arrivée à la prison militaire de Maltepe car il avait refusé de porter un uniforme militaire, et qu’il avait été contraint à revêtir cette tenue et battu à nouveau le lendemain par le responsable de cette prison, où il était détenu. Il avait alors entamé une grève de la faim en signe de protestation. Il a déclaré que, le 26 décembre, il avait été emmené à l’infirmerie et placé de force sous perfusion. Le 28 décembre, son avocat a déposé une plainte auprès du procureur pour le traitement infligé à Enver Aydemir et a demandé qu’il soit examiné de toute urgence par l’institut médico-légal. Il a expliqué à Amnesty International que, au lieu de cela, son client avait dû subir un « test psychiatrique ». Quelques-uns des objecteurs de conscience qui ont passé des tests similaires ont fait l’objet d’un rapport concluant qu’ils présentaient un « grave trouble de la personnalité antisociale » et qu’ils étaient par conséquent « inaptes au service militaire en temps de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir