Écrire Franklin Brito Rodríguez, un agriculteur gréviste de la faim porté disparu

AU 13/10, AMR 53/001/2010 Franklin Brito Rodríguez, un agriculteur, a disparu d’un hôpital militaire de Caracas, la capitale du Venezuela, le 9 janvier. Des membres du personnel de cet établissement, où il était soigné à la suite d’une grève de la faim, lui auraient administré des sédatifs et l’auraient enlevé de son lit. On ignore où il se trouve depuis lors. Franklin Brito Rodríguez, un agriculteur habitant le village de La Tigresa, dans l’État de Bolívar (sud-est du pays), observait une grève de la faim depuis juillet 2009 devant le siège de l’Organisation des États américains (OEA) à Caracas. En décembre 2009, le parquet, inquiet pour sa santé, a demandé au tribunal d’ordonner qu’il soit hospitalisé. Cette requête a été satisfaite et Franklin Brito séjourne dans un hôpital militaire sous la surveillance de l’armée depuis le 10 décembre. Lui et sa famille ont contesté cette décision, en exigeant qu’il soit soigné par un médecin de son choix. Un recours formé contre l’ordonnance du tribunal a été rejeté le 21 décembre. Le 9 janvier, le personnel de l’hôpital a indiqué à la fille de Franklin Brito, qui venait lui rendre visite, qu’il était emmené pour subir un traitement. Selon elle, ils lui ont administré des sédatifs avant de l’emmener. Sa famille ne l’a pas vu depuis et n’a pas été informée du lieu où il a été conduit. Elle est inquiète pour sa sécurité. Le 11 janvier, après que Franklin Brito a été emmené hors de l’hôpital, la Commission interaméricaine des droits de l’homme a appelé les autorités vénézuéliennes à lui (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.