Écrire 105 personnes condamnées à mort

Action complémentaire sur l’AU 108/09, AFR 54/003/2010, 21 janvier 2010 Veuillez envoyer vos appels avant le 04 mars 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux hommes soupçonnés d’appartenir au Mouvement pour la justice et l’égalité (MJE), un groupe armé d’opposition basé dans la région du Darfour, dans l’ouest du Soudan, ont été condamnés à mort en raison de leur participation présumée à une attaque lancée sur Khartoum, la capitale du pays, ce qui porte à 105 le nombre de personnes condamnées à la peine capitale en lien avec cette attaque. Le 19 janvier 2010, deux hommes, Abdullah Ali Adam et Al Murdi Bakheet, ont été condamnés à la peine capitale par des tribunaux d’exception chargés des affaires de terrorisme, mis en place après l’attaque de Khartoum en mai 2008. Au total, depuis juillet 2008, 106 condamnations à mort ont été prononcées par ces tribunaux d’exception. Les condamnés, tous des hommes, sont détenus à la prison de Kober, à Khartoum. L’un d’eux a succombé à la tuberculose en 2009, alors qu’il était en prison. Tous ceux qui avaient déjà été condamnés ont fait appel de leur condamnation. Abdullah Ali Adam et Al Murdi Bakheet on à présent une semaine pour interjeter appel. Toutes les personnes condamnées à mort ont été reconnues coupables de crimes tels que l’appartenance à une organisation terroriste (apparemment le MJE) et la guerre contre l’État. Ces 106 hommes n’ont pas bénéficié de procès équitables ; si la plupart d’entre eux ont subi (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition