Écrire 105 personnes condamnées à mort

Action complémentaire sur l’AU 108/09, AFR 54/003/2010, 21 janvier 2010 Veuillez envoyer vos appels avant le 04 mars 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux hommes soupçonnés d’appartenir au Mouvement pour la justice et l’égalité (MJE), un groupe armé d’opposition basé dans la région du Darfour, dans l’ouest du Soudan, ont été condamnés à mort en raison de leur participation présumée à une attaque lancée sur Khartoum, la capitale du pays, ce qui porte à 105 le nombre de personnes condamnées à la peine capitale en lien avec cette attaque. Le 19 janvier 2010, deux hommes, Abdullah Ali Adam et Al Murdi Bakheet, ont été condamnés à la peine capitale par des tribunaux d’exception chargés des affaires de terrorisme, mis en place après l’attaque de Khartoum en mai 2008. Au total, depuis juillet 2008, 106 condamnations à mort ont été prononcées par ces tribunaux d’exception. Les condamnés, tous des hommes, sont détenus à la prison de Kober, à Khartoum. L’un d’eux a succombé à la tuberculose en 2009, alors qu’il était en prison. Tous ceux qui avaient déjà été condamnés ont fait appel de leur condamnation. Abdullah Ali Adam et Al Murdi Bakheet on à présent une semaine pour interjeter appel. Toutes les personnes condamnées à mort ont été reconnues coupables de crimes tels que l’appartenance à une organisation terroriste (apparemment le MJE) et la guerre contre l’État. Ces 106 hommes n’ont pas bénéficié de procès équitables ; si la plupart d’entre eux ont subi (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.