Écrire Des militants politiques kurdes détenus en Syrie

AU 26/10, MDE 24/001/2010, 27 janvier 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 9 MARS 2010 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre militants politiques kurdes ont été arrêtés le 26 décembre et sont détenus au secret depuis. Ils risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Hassan Saleh, Muhammad Ahmed Mustafa et Marouf Mulla Ahmed, tous les quatre des membres importants du parti Yeketi, un parti politique kurde illégal en Syrie, ainsi qu’Anver Naso, également membre de ce parti, ont été arrêtés le 26 décembre par des agents de la Sécurité politique, l’un des organes chargés de la sécurité nationale. La Sécurité politique arrête régulièrement des personnes considérées comme des opposants ou des détracteurs du régime syrien. L’arrestation de ces quatre hommes est survenue environ trois semaines après qu’ils ont assisté à une conférence du parti Yeketi réclamant l’autonomie pour les régions kurdes de Syrie. Ces quatre militants ont été arrêtés lorsqu’ils se sont présentés d’eux-mêmes à la section de la Sécurité politique de Qamishli, une ville du nord-est du pays dont la majorité de la population est kurde. Ils s’y étaient rendus après avoir reçu l’ordre de rencontrer le responsable de la section. Selon certaines informations, ce dernier aurait indiqué que les quatre hommes ont été placés en garde à vue avant d’être transférés dans un centre de détention ailleurs dans le pays. On pense qu’ils n’ont eu aucun contact avec (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir