Écrire Zhao Lianhai, un militant des droits humains risque la torture

Action complémentaire sur l’AU 311/09, ASA 17/007/2010, 4 février 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 17 MARS 2010 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Zhao Lianhai, qui cherche à obtenir justice pour les familles touchées en 2008 par le scandale du lait en poudre contaminé, a été arrêté le 13 novembre 2009 et est actuellement en détention provisoire à Pékin, où il attend son procès. Il risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Zhao Lianhai était en détention depuis près de trois mois lorsqu’il a pu rencontrer son avocat pour la première fois, le 2 février. D’après son avocat, il a été interrogé de manière intensive par six policiers différents, parfois au milieu de la nuit. Le 2 février, son avocat a obtenu le document remis au procureur par la police. Ce document accusait Zhao Lianhai d’avoir « provoqué un incident » (Code Pénal, article 293), affirmant qu’il avait « utilisé l’affaire du lait contaminé pour inciter la population à manifester devant le tribunal intermédiaire de Shijiazhuang, dans la province du Hebei, ainsi que devant les cours des districts de Daxing et Fengtai, à Pékin, troublant ainsi l’ordre social ». Il l’accusait également d’avoir « utilisé l’affaire du viol de la requérante Li Ruirui par un agent de sécurité alors qu’elle était assignée à résidence pour pousser des personnes à se rassembler au bureau de la Sécurité publique de Pékin, sous prétexte de signaler un viol, dans le but de (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !