Écrire Plusieurs centaines de migrants, de demandeurs d’asile et de réfugiés venant du Soudan et d’autres pays d’Afrique sub-saharienne

MDE 12/032/2007 - Action complémentaire sur l’AU 202/07 (MDE 12/025/2007, 7 août 2007) Le 16 septembre, les forces de sécurité égyptiennes ont tué un homme qui tentait de traverser la frontière pour entrer en Israël. La victime, un homme de nationalité érythréenne semble-t-il, a manifestement été abattue dans le dos. Plusieurs autres Érythréens qui tentaient de traverser la frontière avec lui ont été arrêtés. Selon le Code de conduite des Nations unies pour les responsables de l’application des lois et les Principes de base des Nations unies sur le recours à la force et l’utilisation des armes à feu par les responsables de l’application des lois, les membres des forces de sécurité égyptiennes, en particulier la police des frontières, ne devraient utiliser la force meurtrière que lorsque leurs propres vies sont en danger immédiat et qu’il n’existe aucun autre moyen de les protéger. INFORMATIONS GÉNÉRALES Des milliers de migrants, de réfugiés et de demandeurs d’asile, venant principalement du Soudan et de l’Érythrée ainsi que d’autres pays de l’Afrique sub-saharienne, tentent chaque année d’atteindre Israël en passant par l’Égypte. Leur nombre ne fait qu’augmenter ; selon le ministre israélien de l’Intérieur, Meir Sheetrit, environ 300 personnes tentent actuellement d’entrer en Israël chaque semaine. Au cours du seul mois de juillet 2007, les raids effectués par les forces de sécurité égyptiennes dans la région frontalière entre l’Égypte et Israël auraient mené à l’arrestation de plus de 230 migrants, soudanais pour la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.