Écrire Youlia Privedennaïa, militante de la société civile, a été internée de force

AU 43/10, EUR 46/003/2010, 24 février 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 07 AVRIL 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Youlia Privedennaïa, militante de la société civile et membre de premier plan d’un groupe dont le but déclaré est d’agir en faveur d’une société plus heureuse, a été envoyée dans un hôpital psychiatrique par un tribunal de Moscou. Des psychiatres indépendants estiment que son internement n’est pas justifié. Amnesty International pense qu’elle est détenue uniquement pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression et d’association. Le 19 février, Youlia Privedennaïa, l’une des membres de FAKEL-PORTOS (Formation de candidats altruistes pour l’évolution des personnes – Association poétisée pour l’élaboration d’une théorie pour le bonheur de tous) a été internée, sur l’ordre d’un tribunal, à l’institut Serbski, à Moscou, pour une période d’au moins 30 jours. Cette femme fait l’objet de poursuites devant le tribunal régional de Moscou. L’accusation affirme qu’elle aurait pris part au passage à tabac d’adolescents membres de FAKEL-PORTOS parce qu’ils auraient brisé les règles du groupe en buvant de l’alcool, que des membres auraient été retenus de force dans les locaux de l’association et que cette femme et d’autres dirigeants de FAKEL-PORTOS auraient crée un groupe armé illégal pour maintenir l’ordre par la force au sein de l’organisation. Youlia Privedennaïa nie toutes ces accusations. Les adolescents censés avoir été battus se sont (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.