Écrire La santé de Haytham al-Maleh se dégrade

Action complémentaire sur l’AU 281/09, MDE 24/004/2010, 26 février 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 AVRIL 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le prisonnier d’opinion Haytham al Maleh est très malade et n’a pris aucun des médicaments dont il a besoin depuis le 11 février. Depuis le 11 février, les autorités interdisent aux détenus de la prison d’Adhra d’obtenir des médicaments d’une source autre que la pharmacie de la prison. Haytham al Maleh ne prend que les médicaments que lui fournit sa famille parce qu’il trouve que ceux de la pharmacie de la prison sont de mauvaise qualité. Le 22 février, lors d’une audience publique, cet homme a comparu devant un juge militaire de Damas sous le coup de nouvelles accusations d’« offense au président » et de « diffamation envers une instance gouvernementale ». Ces accusations reposaient sur les renseignements fournis par un prisonnier qui n’était pas détenu pour une infraction politique. Haytham al Maleh a déclaré que ces informations étaient des « mensonges et des provocations » de la part de ce détenu. Des diplomates et deux avocats italiens représentant la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme, une organisation internationale non gouvernementale qui cherche à améliorer la protection des droits humains, étaient venus en tant qu’observateurs. Ils n’ont pas été autorisés à assister à l’audience. La femme de Haytham al Maleh, qui était présente au tribunal, n’a pas eu le droit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.