Écrire La famille et l’avocate d’une victime de torture ont été menacées

AU 46/10, AMR 41/016/2010, 3 mars 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 AVRIL 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Blanca Mesina, la fille d’un policier mexicain torturé à Tijuana, a reçu une menace de mort. L’avocate de la victime, Silvia Vázquez Camacho, a également reçu une menace de mort et son véhicule familial a été incendié au cocktail Molotov. Miguel Angel Mesina López est l’un des 25 policiers qui ont été détenus et torturés par l’armée à Tijuana, dans l’État de la Basse-Californie, en mars 2009. Le 28 février 2010, sa fille, Blanca Mesina Navarez, a reçu une menace téléphonique. Blanca Mesina a œuvré aux côtés de l’avocate spécialiste des droits humains Silvia Vázquez Camacho et de la Commission mexicaine de défense et de promotion des droits humains (CMDPDH) afin de réclamer justice au nom de son père. Elle s’est notamment présentée devant la Commission interaméricaine des droits de l’homme en octobre 2009. Le 2 février 2010, les parents de Silvia Vázquez Camacho ont reçu un appel téléphonique de menace à leur domicile. Le 17 février, ils ont entendu du bruit à l’extérieur et sont sortis pour voir ce qui se passait. Le véhicule familial était en flammes et deux hommes s’enfuyaient. Après avoir éteint le feu, ils ont remarqué que la fenêtre avait été brisée et ils ont retrouvé à l’intérieur les débris d’un cocktail Molotov, qui avait été utilisé pour déclencher l’incendie. Outre l’affaire de Miguel Angel Mesina López, Silvia Vázquez Camacho et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.