Écrire Un militant étudiant, Milad Asadi, détenu sans inculpation

AU 62/10, MDE 13/032/2010, 15 mars 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 AVRIL 2010.Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le dirigeant étudiant Milad Asadi est détenu sans inculpation à la prison d’Evin, à Téhéran, depuis le 1er décembre 2009. Amnesty International considère cet homme comme un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement ses droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion. Il risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Milad Asadi, 23 ans, est étudiant en ingénierie électrique à l’université Khajeh Nasir et membre dirigeant du Bureau pour le renforcement de l’unité, une organisation étudiante iranienne qui a œuvré en première ligne ces dernières années afin que des réformes politiques soient engagées et qu’il soit mis fin aux violations des droits humains. Il a été arrêté peu de temps avant les manifestations antigouvernementales de grande ampleur qui se sont déroulées sur les campus universitaires le 7 décembre – Journée nationale des étudiants en Iran – afin de commémorer l’anniversaire de la mort de trois étudiants, tués par la police en 1953. Lorsque ses proches lui ont rendu visite mi-janvier, il leur a indiqué qu’il avait été détenu à l’isolement pendant 46 jours, dans une minuscule cellule de deux mètres sur deux. Selon le site Internet Défenseurs des droits humains en Iran, Milad Asadi a informé sa famille lors d’une autre visite, en février, qu’il serait jugé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.