Écrire Détention d’un kurde de Syrie, Abed al Hafith Abed al Rahman, défenseur des droits humains

AU 64/10, MDE 24/005/2010, 15 mars 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 AVRIL 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le Kurde de Syrie Abed al Hafith Abed al Rahman est détenu au secret depuis qu’il a été arrêté par des membres du Renseignement militaire le 2 mars 2010. Ce défenseur des droits humains, âgé de 44 ans, risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Des agents du Renseignement militaire ont arrêté Abed al Hafith Abed al Rahman à son domicile à Alep, dans le nord de la Syrie, en présence de sa famille. Ils ont également saisi certains de ses biens personnels dont un livre d’enseignement du kurde qu’il a écrit ainsi que des déclarations non publiées du groupe de défense des droits humains MAF, organisation non gouvernementale interdite regroupant des membres de la minorité kurde de Syrie. Les autorités syriennes n’ont pas indiqué pour quelle raison Abed al Hafith Abed al Rahman était détenu ni s’il faisait l’objet d’une inculpation. Il est possible qu’il soit détenu à l’antenne du Renseignement militaire à Alep. Les personnes détenues par le Service des Renseignements militaires risquent tortures et mauvais traitements, surtout lorsqu’elles sont détenues au secret. Abed al Hafith Abed al Rahman n’a probablement pas la possibilité de prendre les médicaments qui lui ont été prescrits pour l’allergie cutanée, l’ulcère à l’estomac et les rhumatismes dont il souffre. Abed al Hafith Abed al Rahman (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition