Écrire Un Bangladais Russell Mezan, condamné à mort à Barhein

AU 71/10, MDE 11/001/2010, 26 mars 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 MAI 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Russell Mezan, un Bangladais de 26 ans, a été condamné à mort le 23 mars par la Haute Cour criminelle de Bahreïn, après avoir été reconnu coupable du meurtre d’un ressortissant koweïtien. Son avocat a indiqué qu’il avait interjeté appel. Selon des médias bahreïnites, Russell Mezan a été condamné à mort le 23 mars par la Haute Cour criminelle, après avoir été reconnu coupable du meurtre d’un ressortissant koweïtien. Les faits avaient été commis le 7 mars 2009 dans un hôtel de Manama. À plusieurs reprises, avant l’homicide et le soir même, Russell Mezan aurait proposé à la victime des faveurs sexuelles contre de l’argent. La presse a indiqué qu’il avait « avoué » le meurtre. Le 25 mars, son avocat a confirmé à Amnesty International qu’il avait interjeté appel de la peine le jour où elle avait été prononcée car Russell Mezan soutient que la victime et lui étaient saouls et qu’il n’avait pas eu l’intention de tuer cet homme. L’affaire doit être examinée par la Cour d’appel suprême dans les semaines à venir. Si Russell Mezan est débouté et que la peine capitale qui lui a été infligée est ratifiée par le roi, il pourra être exécuté. Les condamnés sont généralement passés par les armes. Les autorités ont rarement recours à la peine capitale à Bahreïn. Au cours des cinq dernières années, quelque six personnes ont été condamnées à mort. Il s’agissait, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.