Écrire Nouvelles menaces contre des journalistes au Honduras

Action complémentaire sur l’AU 94/10, AMR 37/008/2010, 30 avril 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 JUIN 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un journaliste hondurien qui a reçu une menace de mort le 21 avril a été suivi par deux hommes à moto. Par ailleurs, des coups de feu ont été tirés devant sa maison. Un autre journaliste a également indiqué à Amnesty International qu’il avait reçu des menaces de mort au cours des semaines précédentes. Le 28 avril au matin, Ricardo Oviedo, journaliste de télévision et président de l’Association des professionnels des médias de Colón, dans le nord-est du Honduras, a été suivi par deux hommes sur une moto jaune sans plaque d’immatriculation, alors qu’il quittait son bureau, où il avait assisté à une réunion. Les mêmes hommes l’avaient déjà suivi à moto jusqu’à son domicile et avaient rôdé autour de sa maison. Ricardo Oviedo a eu si peur qu’il a arrêté sa moto et s’est réfugié dans le bureau d’une ONG, plutôt que de continuer son trajet. Le soir précédent, des coups de feu avaient été tirés devant son domicile. Par ailleurs, il avait reçu une menace de mort le 21 avril (voir l’AU initiale). Amnesty International vient d’apprendre qu’un autre journaliste avait également été menacé. Le 14 avril, Gerardo Chévez – journaliste à Radio Progreso, une station basée dans la commune d’El Progreso (nord du Honduras) – a reçu une menace de mort par SMS. Le message faisait référence à l’homicide du journaliste de radio Luis (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !