Écrire Des observateurs des droits humains attaqués

AU 101/10, AMR 41/035/2010, 29 avril 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 JUIN 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des militants des droits humains de l’État d’Oaxaca, au Mexique, sont en grand danger à la suite d’une attaque menée le 27 avril contre des observateurs des droits humains, qui a fait deux morts et des dizaines de blessés. Les autorités n’ont pas fait suffisamment d’efforts pour enquêter sur cet événement, découvrir où se trouvent les cinq personnes toujours portées disparues à la suite de l’attaque, ou protéger les personnes qui l’ont subie. Le 27 avril, un groupe d’une trentaine d’observateurs des droits humains est tombé dans une embuscade tendue par des hommes armés dans la région où vivent les indigènes triquis, dans l’État d’Oaxaca (sud du Mexique). Des groupes mexicains de défense des droits humains pensent qu’il s’agissait d’une attaque planifiée, menée par un groupe paramilitaire qui avait déjà menacé les observateurs. Ceux-ci ont été attaqués après avoir été obligés de s’arrêter parce que des rochers bloquaient la route. L’observateur finlandais Jyri Antero Jaakkola et la défenseure indigène des droits humains Beatriz Cariño, directrice de l’organisation CACTUS, ont été tués. Selon certaines informations en provenance du Mexique, cinq personnes seraient portées disparues ; elles auraient été prises en otages par leurs assaillants. Ces cinq personnes, toutes mexicaines, sont les journalistes David Cilia et Erika Ramírez (la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Pour une Belgique plus humaine envers les demandeurs d’asile

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !