Écrire Myanmar : Ko Mya Aye, un militant emprisonné a besoin de soins médicaux urgents

AU 104/10, ASA 16/004/2010, 5 mai 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 JUILLET 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ko Mya Aye, un militant en faveur de la démocratie emprisonné au Myanmar, souffre d’une maladie du cœur et il a besoin de soins médicaux urgents. Jusqu’ici, les autorités ne lui ont pas permis de recevoir le traitement nécessaire. Il est actuellement détenu à la prison de Taunggyi, dans l’État chan, loin de toute structure médicale d’urgence et à des centaines de kilomètres de sa famille. Amnesty International sait de source sûre que le prisonnier d’opinion Ko Mya Aye, 44 ans, a une angine de poitrine, une grave maladie du cœur. Son état s’est aggravé au cours des derniers mois. Il souffre également d’hypertension (sa tension artérielle est trop élevée) et de problèmes gastriques. Il n’a reçu aucun traitement adapté pour ses problèmes de santé. Avant le 9 avril 2010, Ko Mya Aye était détenu à la prison de Loikaw, dans l’État kayah, dans l’est du pays, loin de toute structure médicale d’urgence. Au lieu de le transférer dans une prison moins isolée, plus proche des villes où il pourrait être soigné dans des hôpitaux publics, et plus proche de sa famille, les autorités l’ont envoyé à la prison de Taunggyi. Les mauvaises conditions de détention aggravent également son état. Il partage sa cellule avec des condamnés à mort et n’est autorisé à en sortir que pour aller aux toilettes. Il n’y a ni toilettes, ni eau courante dans sa cellule. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.