Écrire Brésil : Une communauté indigène menacée d’expulsion bénéficie d’un sursis

Action complémentaire sur l’AU 89/10, AMR 19/005/2010, 5 mai 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 JUIN 2010 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 26 avril, l’exécution de l’avis d’expulsion émis contre la communauté de Kurussú Ambá, dans le sud-ouest du Brésil, a été reportée de 90 jours. Des hommes armés menacent toujours cette communauté. Le 10 mars 2010, un juge local a émis un avis d’expulsion à l’encontre de la communauté guarani-kaiowá de Kurussú Ambá, qui s’était réinstallée en novembre 2009 sur des terrains agricoles représentant une petite partie de ses terres ancestrales, près du Rio Verde, dans le sud-ouest du Brésil. Le 26 avril, un juge de la Cour fédérale régionale de São Paulo a reporté de 90 jours l’exécution de cet avis, afin que les études anthropologiques nécessaires pour identifier les terres de la communauté de Kurussú Ambá puissent être menées à bien. Dans un courriel, un avocat travaillant pour le Conseil missionnaire indigène (CIMI), une ONG active dans la région, a déclaré à Amnesty International : « Je vous écris pour vous remercier et vous féliciter de votre intervention dans cette affaire. Je suis absolument persuadé qu’elle a joué un rôle essentiel en sensibilisant le juge à la situation […] merci pour tout. » Il a ajouté qu’il était très important qu’Amnesty International continue à soutenir cette communauté, qui reste très exposée à la violence et à la misère. La communauté est soulagée d’avoir obtenu un sursis. Cependant, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.