Écrire Azimjan Askarov, défenseur des droits humains, en danger

AU 135/10, EUR 58/003/2010 Azimjan Askarov, défenseur des droits humains d’origine ouzbèke, a été arrêté le 15 juin dans le sud du Kirghizistan. Il aurait été torturé, privé de soins médicaux et sa vie serait menacée. Cet homme est un prisonnier d’opinion et doit être libéré sans délai. Azimjan Askarov a été arrêté par des policiers le 15 juin à Bazar Korgan, un village de la région de Djalal-Abad, dans le sud du Kirghizistan. Cependant, sa détention n’a été officiellement enregistrée, semble-t-il, que le 16 juin. Il est incarcéré dans un centre de détention de Bazar Korgan pour avoir « organisé des troubles de masse » lors des récents épisodes de violence qui ont eu lieu dans le sud du pays. Amnesty International pense que cet homme a été visé en raison de ses activités légitimes de défenseur des droits humains et appelle les autorités à le libérer immédiatement et sans condition. Azimjan Askarov est le directeur de l’organisation de défense des droits humains Vozdukh (Air), qui fait partie d’un réseau régional basé dans le sud du Kirghizistan. Depuis plusieurs années, il recueille des informations concernant des mauvais traitements de détenus commis par la police dans le village de Bazar Korgan et dans d’autres parties de la région de Djalal-Abad. Le médiateur a déclaré publiquement que les charges pesant actuellement sur Azimjan Askarov étaient infondées et a indiqué que cet homme était un « défenseur des droits humains bien connu dans la région ». Azimjan Askarov a filmé et photographié certains actes de violence, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse