Écrire Bezhad Bagheri Kahkesh, un étudiant militant, arrêté en Iran

AU 136/10, MDE 13/066/2010 Bezhad Bagheri Kahkesh, un étudiant iranien de gauche de 24 ans, a été arrêté le 29 mai 2010. Il est depuis maintenu en détention sans inculpation à la prison de Dastgerd, à Ispahan. Amnesty International considère cet homme comme un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression et d’association. Behzad Bagheri Kahkesh est étudiant en archéologie à l’université de Téhéran et appartient au groupe de gauche Étudiants en quête de liberté et d’égalité (également connu sous le nom d’Étudiants pour la liberté et l’égalité). Il a été arrêté le 29 mai 2010 à son domicile de Shahin Shahr, au nord d’Ispahan (dans le centre de l’Iran), par des agents en civil qui ont déclaré venir de Zarin Shahr, au sud d’Ispahan. Pendant plus d’une semaine, les membres de sa famille ont ignoré où il se trouvait. Le 8 juin 2010, Behzad Bagheri Kahkesh les a appelés et il les a informés que jusqu’à nouvel ordre, il serait maintenu en détention à la prison de Dastgerd, à Ispahan, dans la section du ministère du Renseignement. On ignore le motif de son arrestation, mais elle s’inscrit peut-être dans la vague d’interpellations de militants politiques, de défenseurs des droits humains, d’étudiants, de syndicalistes et d’autres personnes, qui a eu lieu dans les jours et les semaines précédant le 12 juin 2010, date anniversaire de l’élection présidentielle controversée qui s’est tenue en 2009 en Iran. Parvin Vafakhah, la mère de Behzad Bagheri Kahkesh, a été convoquée au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse