Écrire Un syndicaliste Nelson Camacho González tué, beaucoup d’autres en danger

Action complémentaire sur l’AU 47/09, AMR 23/024/2010, 23 juin 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 AOÛT 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un syndicaliste a été abattu le 17 juin à Barrancabermeja, en Colombie. Les militants de 17 organisations locales sont en danger et ont besoin d’être protégés. Le 17 juin à 5 h 30 du matin, des hommes armés à moto ont ouvert le feu et abattu Nelson Camacho González à Barrancabermeja, dans le département de Santander, en Colombie. Cet homme était membre de la branche locale de l’Union syndicaliste ouvrière de l’industrie pétrolière (USO). Cet assassinat a eu lieu presque un mois après qu’un groupe paramilitaire se faisant appeler Commandement conjoint de Nettoyage eut adressé par écrit une menace de mort à 17 organisations non gouvernementales de défense des droits humains, syndicats - dont l’USO -, associations paysannes et organisations en faveur des personnes déplacées, qui travaillent à Barrancabermeja et dans la région du Magdalena Medio, dans le département de Santander. Dans cette menace, reçue le 26 mai, le groupe paramilitaire déclarait : « Parce qu’à Barrancabermeja, la guérilla est présente dans toutes ces organisations qui se proclament en faveur des personnes déplacées, défenseures des droits humains, syndicats, ONG, et toute une bande de fils de putes qui se croient intouchables. Nous exterminerons ceux qui s’opposent au développement et à la sécurité dans notre pays. […] Nous ne cesserons (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse