Écrire L’Ouzbékistan renvoie des réfugies au Kirghizistan

AU 141/10, EUR 62/005/2010, 24 juin 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 5 AOÛT 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Selon certaines informations, les autorités ouzbèkes renvoient de force des réfugiés ayant fui les violences qui ont secoué le sud du Kirghizistan à partir du 10 juin. Ces réfugiés ne doivent pas être renvoyés au Kirghizistan tant qu’ils ne peuvent pas retourner dans ce pays en toute sécurité et dans la dignité. Depuis le 10 juin, des centaines de personnes ont été tuées et des milliers blessées au cours d’affrontements entre bandes rivales armées, dans le sud du Kirghizistan. Composés principalement de jeunes kirghizes et ouzbeks, ces groupes provoquent des incendies et ils frappent et tirent sur des personnes non armées. Des informations font état dans certains cas de collusion entre les forces de sécurité et les attaquants. Pas moins de 400 000 personnes ont fui de chez elles pour échapper aux violences. Environ 100 000 personnes, majoritairement des femmes et des enfants d’origine ouzbèke, ont quitté le Kirghizistan pour se réfugier en Ouzbékistan. Le 22 juin, les autorités ouzbèkes auraient commencé à renvoyer de force des réfugiés au Kirghizistan. D’après certaines sources, des femmes et des enfants auraient été forcés de monter à bord d’autocars pour le Kirghizistan, dans le district de Pakhtaabad, en Ouzbékistan. Au même moment, le gouvernement provisoire du Kirghizistan semble exhorter les réfugiés à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse