Écrire Des familles palestiniennes risquent l’expulsion forcée

AU 148/10, MDE 15/012/2010, 1er juillet 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 12 AOÛT 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. À la suite d’ordonnances militaires émanant des autorités israéliennes, 83 personnes (dont 32 enfants) vivant dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée, risquent sous peu d’être expulsées de force de chez elles et de voir leur habitation détruite. Les efforts renouvelés de l’armée israélienne présente dans les territoires palestiniens occupés pour expulser les Palestiniens vivant dans des villages du nord de la vallée du Jourdain, en Cisjordanie, et démolir leurs bâtiments ont été marqués par une série d’ordonnances militaires. Ces villages sont situés dans la « zone C », qui représente 60 % du territoire de Cisjordanie et est entièrement contrôlée par Israël. Les Palestiniens habitant dans cette zone subissent des restrictions draconiennes en ce qui concerne les constructions, qui risquent souvent d’être démolies. Le 24 juin, des responsables de l’armée accompagnés de soldats ont délivré des ordonnances d’expulsion à deux familles (soit 15 personnes, dont cinq enfants) vivant dans le village de Ein el Hilweh, dans le nord de la vallée du Jourdain. Les militaires ont annoncé aux familles qu’elles avaient 24 heures pour partir. La veille, un ordre de démolition avait été délivré contre un abri à bétail encore en construction dans le village de Ein el Beida, car ses propriétaires n’avaient pas de permis de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.