Écrire Des demandeurs d’asile ouzbeks en danger

AU 157/10, EUR 50/009/2010, 12 juillet 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 23 AOÛT 2010 Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Oumid Khamroïev, Kossim Dadakhanov, Chodilbek Soïbjonov et Outkir Akramov ont été arrêtés en Ukraine et pourraient tous être renvoyés de force en Ouzbékistan, où ils risquent de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Des agents des forces de l’ordre ukrainiens ont arrêté Oumid Khamroïev le 15 juin 2010, Kossim Dadakhanov le 29 juin, Chodilbek Soïbjonov le 6 juillet et Outkir Akramov le 8 juillet. Ces hommes ont été arrêtés parce qu’ils sont recherchés en Ouzbékistan notamment pour appartenance à des organisations extrémistes ou religieuses illégales, distribution de matériels comportant une menace à l’ordre public et à la sécurité ou tentative de renversement de l’ordre constitutionnel. Tous les quatre sont des Musulmans pratiquants qui fréquentent des mosquées non officielles et eux ou certains de leurs proches ont déjà subi des violations de leurs droits fondamentaux en Ouzbékistan. Tous ont demandé l’asile à l’Ukraine et aucun ne l’a obtenu. Ils ont fait appel de la décision des autorités de leur refuser le statut de réfugiés mais ils pourraient être renvoyés en Ouzbékistan avant la tenue des audiences, ce qui irait à l’encontre des obligations internationales de l’Ukraine en matière de droits humains. Selon certaines organisations locales de défense des droits humains, les femmes d’Oumid Khamroïev, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse