Écrire Trois journalistes condamnés, un autre mis hors de cause

Action complémentaire sur l’AU 119/10, AFR 54/025/2010, 19 juillet 2010 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 30 AOÛT 2010 À : . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Soudan : Trois journalistes travaillant pour un quotidien soudanais affilié à un parti de l’opposition ont été condamnés à des peines d’emprisonnement. Ces journalistes sont des prisonniers d’opinion. Abuzar Al Amin, rédacteur en chef adjoint du journal Rai Al Shaab, a été condamné le 14 juillet par un tribunal de Khartoum (Soudan) à cinq ans d’emprisonnement pour atteinte à l’ordre constitutionnel et diffusion de fausses informations, au titre des articles 50 et 66 du Code pénal de 1991. Ashraf Abdelaziz, le rédacteur en chef du journal, et Al Tahir Abu Jawhara, responsable des informations liées à la politique, ont eux été condamnés à deux années d’emprisonnement aux termes de l’article 26 de la Loi relative aux publications et à la presse, et de l’article 66 du Code pénal. Ramadan Mahjoub, l’un des rédacteurs, a été mis hors de cause par le tribunal, qui a ordonné qu’il soit libéré de la prison de Kober. Sa remise en liberté devrait être annoncée sous peu. Le Service national de la sûreté et du renseignement aurait engagé de nouvelles poursuites contre Abuzar Al Amin, liées à un autre article qu’il a écrit ainsi qu’à une blessure qu’il a infligée à un agent de ce Service au cours de son interrogatoire. Il devait être présenté devant le procureur de la République le 18 juillet pour un (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.