Écrire Des familles voient leur foyer détruit

Action complémentaire sur l’AU 148/10, MDE 15/015/2010, 21 juillet 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 1 SEPTEMBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 19 Juillet, les autorités israéliennes ont détruit 74 structures, dont 26 logements, dans la région de al Farisiya, située dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie. Ces structures appartenaient à 21 familles palestiniennes et abritaient 107 personnes, dont 52 enfants. Des bâtiments agricoles nécessaires à la subsistance des villageois ont également été démolis. Dans la matinée du 19 juillet, des responsables de l’armée israélienne sont arrivés dans les villages de Hmayyir et Ein ghazal, dans la région de al Farisiya, pour procéder à la démolition des habitations et des moyens de subsistance des villageois. À Hmayyir, ces démolitions faisaient suite à 11 ordonnances d’expulsion délivrées le 27 juin par les autorités militaires. En revanche, à Ein Ghazal, un autre village de la région de al Farisiya, les structures détruites, qui appartenaient à deux familles, l’ont été sans préavis d’expulsion. Nombre de ces familles, qui vivent dans la région depuis les années 1970, ont aussi perdu beaucoup d’effets personnels et une bonne partie de leur matériel agricole car la majorité des villageois étaient absents à ce moment-là, et les personnes présentes n’ont pas eu le temps de tout sortir avant les démolitions. Lorsque l’armée a procédé aux démolitions, la plupart des familles avaient temporairement (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !